Perspectives

Des perspectives
de croissances fortes

Intervenir en France, en Europe et à l’international

Les problématiques d’isolement, d’accès aux soins, de sous-équipements sanitaires, si elles sont essentielles en France, sont vitales pour beaucoup de pays dans le monde et notamment en Afrique et en Amérique Latine.

Pour répondre aux carences structurelles des modèles de santé, la télémédecine a connu un essor fulgurant et la santé digitale est devenue le secteur d’activité le plus attractif. Loxamed fait partie des acteurs qui sont à l’origine de ce mouvement en France et elle souhaite renforcer ces transformations en développant encore davantage sa mission de santé de proximité́. Elle a déjà̀ construit avec l’ensemble de ses partenaires des solutions médicales, mobiles, modulables, connectées, opérationnelles et sécurisées pour faciliter l’accès au soin, fluidifier les process médicaux, agir de manière préventive en formant, dépistant, diagnostiquant et vaccinant.

Loxamed est structurée pour se développer autant dans les secteurs publics que privés et souhaite rayonner encore davantage et s’étendre en Europe et dans le monde entier.

Le cabinet Frost & Sullivan estime à 234,5 milliards de dollars la valeur du marché mondial de la santé numérique d’ici 2023, soit une hausse de 160 % par rapport à 2019. Cette croissance qui s’explique essentiellement par des besoins liés au vieillissement de la population et à la forte augmentation des maladies chroniques.

L’essor de la télémédecine en France
et dans le monde

En France, les téléconsultations explosent depuis le premier verrouillage pandémique (x16 en 6 mois), notamment grâce à l’amélioration des contraintes légales en matière de remboursement. Au niveau mondial, le marché de la téléconsultation a plus que doublé en 5 ans puisqu’il est estimé à 41,2 Mds$ en 2021 contre 20,2 Mds$ en 20161. Il est estimé à environ 5 Mds€ en France à un horizon de 5 ans2.

Avant la pandémie de Covid-19 et depuis 2018, certaines téléconsultations étaient remboursées lorsqu’elles répondaient à certains critères spécifiques : le praticien doit déjà̀ connaître le patient ; le parcours de soins doit être respecté. La télémédecine englobe différents actes, pour lesquels Loxamed propose de nombreuses solutions : téléconsultation, télé-expertise, télésurveillance, télé-assistance, réponse médicale apportée dans le cadre de la régulation médicale. Lors de la pandémie de la Covid-19, la télémédecine a démontré́ qu’elle était un atout de poids pour protéger la santé du plus grand nombre.

1. Source : Statista
2. Sources : Institut Montaigne / McKinsey & Company
3. Source : «Le Nouvel Économiste »

Le confinement a permis de faire évoluer la règlementation pour
que toutes les téléconsultations soient remboursées par l’assurance- maladie, notamment même si le praticien ne connaît pas le patient.
Sur la dernière semaine d’avril 2020 et en raison des dispositifs de lutte contre la pandémie, l’assurance-maladie en France a enregistré 1 million de téléconsultations contre 10 000 début mars. 4,5 millions de téléconsultations ont eu lieu sur l’ensemble du mois d’avril seulement, contre 75 000 sur 2019. Le nombre de téléconsultations s’élève à 1,9 million en novembre 2020.
À moyen terme, 15 à 25% des consultations physiques pourraient passer à la téléconsultation. Cela pourrait réduire d’un demi-million le nombre de déplacements quotidiens (sur un total de 43 millions) en Île-de-France3.

picto_telemedecine
x3

Nombre de patients ayant recours à la téléconsultation

(en octobre 2020 par rapport à la période précédant la pandémie)

picto_soignants
x5

Nombre de praticiens utilisant la téléconsultation

(en octobre 2020 par rapport à la période précédant la pandémie)

picto_augmentation
€40bn

Marché mondial de la télémédecine en 2021

LOXAMED-logo

se développe en Afrique de l’Ouest

PREMIÈRE ÉTAPE, LE RWANDA

Loxamed faisait partie des entreprises invitées par le MEDEF les 26 et 27 octobre 2021. L’occasion pour l’équipe de Loxamed amenée par son Directeur Général délégué, Matthieu Guillotin, et accompagné de Cédric Lacour, Directeur commercial et du Docteur François Teboul de Télédok de rencontrer les autorités du Rwanda.

Avec Franck Riester, Ministre délégué auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères, chargé du Commerce extérieur et de l’attractivité.

Avec le ministre de la Santé Rwandais Daniel Ngamije.

Les solutions médicales mobiles proposées par Loxamed seront installées dans un premier temps dans la capitale Kigali avant d’être déployées sur l’ensemble du pays.